Jésus réconforte ses disciples

Lorsque Jésus annonça pour la première fois à Ses disciples qu’Il allait bientôt les quitter, ils furent perplexes et Lui posèrent toutes sortes de questions. L’idée qu’Il puisse les quitter était presque insupportable.

Il les réconforta par ces mots : « Que votre cœur ne se trouble pas. Ayez foi en Dieu : ayez aussi foi en moi. Dans la maison de mon Père, il y a beaucoup de demeures ; si ce n’était pas vrai, je vous l’aurais dit : en effet je vais vous préparer une place. Lorsque je vous aurai préparé une place, je reviendrai et je vous prendrai avec moi, afin que vous soyez, vous aussi, là où je suis. Mais vous connaissez le chemin de l’endroit où je me rends. » [Jean 14:1-4].

Toutes les promesses et les paroles de réconfort que Jésus a laissées à Ses disciples sont également à notre disposition aujourd’hui. « Je demanderai au Père de vous donner quelqu’un d’autre pour vous venir en aide, afin qu’il soit toujours avec vous : c’est l’Esprit de vérité. » [Jean 14:16-17 BFC].

« Il est préférable pour vous que je parte ; en effet, si je ne pars pas, celui qui doit vous venir en aide ne viendra pas à vous. Mais si je pars, je vous l’enverrai. » [Jean 16:7 BFC].

Le Christ nous a laissé un héritage de paix. « C’est la paix que je vous laisse, c’est ma paix que je vous donne. Je ne vous la donne pas à la manière du monde. Ne soyez pas inquiets, ne soyez pas effrayés. » [Jean 14:27 BFC]

Jésus sait-Il ?

Jésus sait-Il quand mon cœur est lourd
Et que la joie s’en est allée
Quand trop de soucis pèsent sur ma vie
Et que mon âme est accablée

Jésus sait-Il quand s’éteint mon jour
Pour faire place à l’obscurité
Et lorsque la peur envahit mon cœur
Se tient-Il à mes côtés ?

Jésus sait-Il quand j’ai échoué
Sans résister à la tentation
Quand plein de regrets, sans trouver la paix
La nuit semble un gouffre sans fond

Jésus sait-Il quand je dois quitter
Ceux que j’aime profondément
Que mon cœur blessé semble se briser
Peut-Il voir ce que je ressens

Oui Jésus sait, Il est tout près
Il est touché par mes douleurs
Quand les jours semblent lourds, les nuits sans répit
Jésus, c’est Toi mon Sauveur