La proverbiale goutte d’eau

« Vite, réponds–moi, SEIGNEUR, je suis complètement découragé ! … Quant à moi, je me tourne vers l’Eternel, je m’attends au Dieu qui me sauve, et mon Dieu m’entendra. »—Psaume 143:7 PDV; Michée 7:7 SEM

La proverbiale « goutte d’eau qui fait déborder le vase », c’est le problème ou la difficulté de trop qui vous amène à la limite de ce que vous pouvez supporter ; cela peut même être une toute petite chose, mais elle menace de vous amener au point de rupture, au-delà de ce que vous pouvez endurer. La tension s’est accumulée petit à petit, et vous sentez que vous êtes sur le point de craquer. Vous n’en pouvez plus.

Mais vous avez survécu à l’épreuve, sinon vous ne seriez pas en train de lire ceci. Cela peut être très encourageant de vous rappeler des occasions où vous avez survécu à des situations qui, sur le moment, paraissaient désespérées. La lecture de la Bible peut aussi vous procurer un grand réconfort, parce qu’elle raconte l’histoire de gens qui furent sauvés contre toute attente.

« Aide-moi », s’écria une mère que l’état de santé de sa fille rendait désespérée, et Jésus guérit son enfant.1

« Dieu notre Sauveur, sauve–nous », implora le peuple2, ce qu’Il fit à maintes reprises.

« Guéris–moi, SEIGNEUR », implorait le prophète Jérémie.3 Mais en dépit d’une multitude de problèmes, dont plusieurs emprisonnements, et pire encore, il vécut une longue vie productive.

« Aie pitié de moi ! » s’écria un homme aveugle au moment où Jésus passait par là. Quelques instants plus tard, l’aveugle avait recouvré la vue.4

« Au secours, sauve-moi ! » s’écria Simon Pierre, alors qu’il se noyait. Jésus tendit la main et le sauva.5 Plus tard, Pierre s’exclama: « Quiconque fera appel au Seigneur sera sauvé. »6 Il savait de quoi il parlait. Il avait été sauvé à maintes reprises et de bien des façons.

Ce qui est frappant dans tous ces exemples, c’est que chacune de ces personnes, à sa façon, implora Dieu de lui venir en aide.

Dieu nous dit : « Quand tu seras dans la détresse, appelle–Moi! », mais Il ne s’arrête pas là, Il nous promet : « et Je te délivrerai ! »7

Il est donc probable que le meilleur moyen de survivre à cette redoutable goutte d’eau, ou à n’importe quelle épreuve en fait, c’est encore d’appeler à l’aide. Les secours sont à portée de la main.

  1. Cf. Matthieu 15:22–28.
  2. Cf. 1 Chroniques 16:35.
  3. Cf. Jérémie 17:14.
  4. Cf. Marc 10:47–52.
  5. Cf. Matthieu 14:30–32.
  6. Actes 2:21
  7. Psaume 50:15