Levez les voiles

Mon ami Jack vivait dans une grande maison, située dans une banlieue agréable et verdoyante. C’était l’endroit idéal pour élever trois enfants, mais ses enfants étaient mariés et avaient déménagé depuis longtemps. 15 ans plus tôt, l’entreprise de Jack avait fait faillite, et bien que le bon sens financier eût voulu que Jack et sa femme optent pour une maison plus petite, ils étaient très attachés à leur maison et remettaient toujours à plus tard cette décision difficile. Finalement, ils gardèrent la maison, probablement dans l’espoir que leur situation allait s’améliorer. Mais au fil des ans, ils devinrent de plus en plus endettés et ils n’eurent pas d’autre choix que de la vendre.

Malheureusement, à ce moment-là, le marché de l’immobilier s’était complètement effondré, et le produit de la vente ne leur permit même pas d’éponger toutes leurs dettes.

Le fait de ne pas prendre une décision est en soi une décision. Comme Jack, j’ai moi aussi à mon actif un tas d’histoires du même genre, des occasions où j’ai eu du mal à « signer en bas de la page ». Je crois qu’il existe plusieurs raisons pour lesquelles nous repoussons parfois une décision le plus longtemps possible.

Peut-être sommes-nous hésitants à faire face à l’inconnu. Après tout, nous avons beau essayer d’anticiper les conséquences de nos choix, il y a de nombreux facteurs qui échappent à nos prévisions et à notre contrôle. Nous ne pouvons pas être sûrs de ce qu’il en résultera.

Abraham ne craignait pas ce que l’avenir lui réservait. Il dit « oui » à Dieu, il quitta sa maison à Haran et partit sans savoir où il allait.1 Moïse fit preuve de la même foi quand il conduisit les esclaves hébreux hors d’Egypte, et qu’il leur fit traverser la Mer rouge et entrer dans la Terre Promise.2 Les disciples de Jésus laissèrent leur gagne-pain pour Le suivre, ce qui exigeait une autre forme de foi.3

Qui sait si Abraham avait entrevu les difficultés auxquelles il allait devoir faire face – famine4, problèmes familiaux5, conflits armés6, entre autres. Comment Moïse aurait-il pu anticiper les difficultés du voyage dans le désert ?7 Pour les disciples de Jésus non plus, ce n’était pas toujours de tout repos. Pourtant, la suite des événements a montré que tous ces gens ont pris les bonnes décisions qui ont contribué à créer les fondements de notre foi.

Peu d’entre nous se trouvent confrontés à des circonstances aussi dramatiques que celles de ces héros bibliques, mais nous sommes tous confrontés à des choix, petits et grands. Que Dieu nous aide à prendre des décisions mûrement réfléchies.

  1. Cf. Genèse 12:1–4; Hébreux 11:8.
  2. Cf. Hébreux 11:27,29.
  3. Cf. Marc 1:16–20.
  4. Cf. Genèse 12:10.
  5. Cf. Genèse 13:7–8.
  6. Cf. Genèse 14:14–16.
  7. Cf. Exode 16:3.